Présidentielle malienne: les estimations vont bon train

Presque simultanément, à quelques minutes d’intervalle, l’équipe d’Ibrahim Boubacar Keita puis celle de Soumaïla Cissé dévoilent leur première tendance. Une course contre la montre où chacun convoque la presse et se positionne pour occuper le terrain.

Le camp d’IBK assure « que son candidat arrive largement en tête ». En face, le parti URD affirme qu’il pourrait bien y avoir un second tour, opposant le président sortant et le chef de file de l’opposition. Pour autant, aucun ne précise d’où viennent les chiffres qui permettent de donner ces tendances.

A ce duel s’ajoute en fin de soirée ce lundi un troisième candidat qui tente de tirer son épingle du jeu. Le camp Aliou Diallo avance lui aussi sa qualification pour le second tour.

Pour l’heure, aucun résultat officiel n’a été donné. Selon la loi électorale, seul le ministère de l’Administration territoriale totalise les résultats des procès-verbaux: le processus de centralisation des résultats a commencé lundi mais il s’agit de faire remonter tous les résultats dans un pays de plus d’un million de km².

Rfi

 

Voir Aussi

Angola: fin de règne de la dynastie Dos Santos

Inédit ! Pour la première fois de l’histoire en Angola, on assiste à une audience  où …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 24 =