Racisme dans le football: la décision radicale de Gianni Infantino

 

Le racisme continue de faire des dégâts dans le monde du football. Conscient de ce fléau qui prend de plus en plus d’ampleur, le président de la FIFA, Gianni Infantino a fait une grande annonce dans ce sens, afin de mettre fin à ce qu’il décrit comme « une maladie ».

Gianni Infantino, a réaffirmé l’engagement de son organisation à éliminer le racisme, affirmant qu’il n’avait pas sa place dans le football. Dans ce sens, le juriste italo-suisse, a plaidé jeudi, 17 octobre, en faveur d’une interdiction mondiale de stade pour les spectateurs coupables d’actes racistes, trois jours après les incidents lors du match Bulgarie-Angleterre.

« Cela (le racisme) existe malheureusement en 2019 », a-t-il reconnu lors d’une conférence de presse à Dacca. « Nous devons envoyer des messages forts: si des racistes abusent des footballeurs, nous devons arrêter le match … Nous ne pouvons pas laisser les racistes gagner », a-t-il jugé, bien déterminé à faire changer les choses.

« Il n’y a pas de place pour le racisme dans la société et il n’y a pas de place pour le racisme dans le football », a déclaré le dirigeant suisse de 49 ans de l’entité dirigeante du football mondial.

Infantino a réagit aux récents incidents survenus dans le football européen, comme à Sofia lors du match de qualification du Championnat d’Europe 2020 opposant la Bulgarie et l’Angleterre.

Nous devons éduquer

La police bulgare a arrêté quatre supporters de football pour des actions racistes lors de la victoire 6-0 de l’Angleterre contre la Bulgarie à Sofia. Le Premier ministre bulgare, Boyko Borissov, a notamment condamné les chants préjudiciables et à charge raciste de certains fans lors de la défaite de son pays en Angleterre.

« Nous devons en parler (racisme), nous devons éduquer, nous devons éduquer nos jeunes, nos enfants et ceux qui sont un peu plus âgés aussi », a déclaré Infantino.

Le président de la FIFA a écarté les inquiétudes de l’organisation au pouvoir concernant les stades vides lors de la prochaine Coupe du Monde en 2022 au Qatar, à la suite d’un manque d’intérêt récent pour les activités sportives lors du Championnat du monde d’athlétisme disputé dans le pays du golfe Persique.

« Le tournoi (Coupe du monde) aura lieu en novembre-décembre (du 21 novembre au 18 décembre), ce qui est différent du Championnat du monde d’athlétisme organisé en septembre », a-t-il précisé.

Infantino a déclaré que les températures de novembre à décembre au Qatar étaient « idéales » pour le football, ajoutant que les joueurs seraient également au top de leur forme durant cette période. « Ce n’est pas comme en juin et juillet quand ils sont épuisés par une très longue saison. Je suis sûr qu’au Qatar, nous allons assister, d’un point de vue technique, à la meilleure Coupe du Monde de tous les temps », a-t-il ajouté.

 

Afroactu.com

Voir Aussi

Sénégal: le député Seydina Fall Bougazelli aurait déposé sa démission

Rebondissement dans l’affaire Bougazelli. Le député Seydina Fall vient de déposer sa lettre de démission …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 10 =