Sénégal: des médicaments contre la grippe équine remis « très prochainement » aux services régionaux (ministre)

 

Le gouvernement va mettre « très prochainement » un lot important de médicaments à la disposition des services régionaux, départementaux et déconcentrés pour éradiquer la peste équine et la gourme équine, a déclaré samedi à Lourd Escale (Kaffrine), Samba Ndiobène Ka, le ministre de l’Elevage et des Productions animales.

« Très prochainement, le gouvernement va mettre un lot important de médicaments à la disposition des services régionaux, départementaux et même déconcentrés afin que ceux-là puissent faire le travail dans de meilleures conditions et venir à bout de la peste équine et de la gourme », a-t-il dit lors d’une visite dans la région de Kaffrine où la maladie a décimé 782 ânes et chevaux sur 6937 cas détectés.

Dans tous les cas, a assuré le ministre de l’Elevage, le gouvernement fera de son « mieux » en dotant les services concernés en moyens logistiques et en médicaments. « Nous ne ménagerons aucun effort pour endiguer cette situation », a insisté M.Ka.

Dans la région de Kaffrine, a-t-il signalé, le taux de mortalité causé par la grippe équine tourne autour de 2,15% et celui de la morbidité est 10,26%.

« Ceci est rassurant dans la mesure où cette maladie dite grippe équine est très contagieuse. Elle se véhicule à travers le contact direct entre animaux malades et sains », a-t-il fait remarquer, appelant les populations à éviter tout regroupement des équidés.

Il a également demandé aux propriétaires d’animaux de se conformer aux différentes mesures qui ont été édictées par les services du ministère de l’Elevage et des productions animales à savoir une bonne surveillance des animaux.

« Nous demandons aux uns et aux autres d’éviter l’automédication parce que ça fait partie des stratégies qui font qu’il n’est pas évident de circonscrire à temps tout ce qui est maladie épizootique », a-t-il conseillé.

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales s’est félicité de la mise en place d’un dispositif de lutte marqué notamment par une séance d’incinération des cadavres à Lourd Escale, dans le département de Koungheul.

Samba Ndiobène Ka a appelé toute la population à la mobilisation pour venir à bout de la grippe équine et de la gourme équine dont des cas ont été détectés dans plusieurs localités du pays.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Sénégal / Affaire Amar Mbaye: la famille annonce une plainte contre X

La famille du jeune boulanger mort dans la nuit de vendredi à samedi à Thiès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 12 =