Sénégal: la Coalition Yewi Askan Wi assène 8 coups à Macky Sall

Lors de la conférence de presse organisée ce matin par la Coalition YAW, Ousmane Sonko, Malick Gakou et les autres membres de l’opposition n’ont pas manqué de verser leur bile sur le Président Macky Sall. A cet effet, plusieurs décisions ont été prises par la conférence des leaders. Ci-dessous la déclaration de la conférence.

Décisions essentielles du point de presse de la Coalition YEWWI Askanwi

Cette fois-ci, la GRANDE BATAILLE contre Macky Sall vient d’être lancée officiellement.
Les leaders de la Coalition YEWWI Askanwi, réunis ce jour, ont décidé des mesures suivantes:

1) Exigence de la mise en disponibilité immédiate du fichier électoral: pas de fichier, pas d’élections

2) Citation directe contre le Mandataire de Yewwi Askanwi Djibril Ngom de Matam

3) Procédure de haute trahison contre Macky Sall pour corruption de mandataire électoral

4) Récusation des membres de la CENA dont le mandat a expiré

5) La couverture par la Rts des activités de l’opposition

6) Marche de soutien à Y’en à Marre le vendredi 10 décembre contre l’instrumentalisation de la justice

7) Soutien de la grève des transporteurs

8) Saisine des instances internationales (Union africaine, Union européenne, chancelleries étrangères au Sénégal, Onu, Cedeao) contre la politique dictatoriale de Macky et les risques d’embrasement du Sénégal

Toutes ses revendications apparaissent légitimes pour tout esprit épris de justice.
Macky Sall devra respecter la Constitution, les lois et Règlements pour continuer sa présidence.

Voir Aussi

Le Capitaine Ibrahim Traoré, un lecteur précoce de Sun Tzu? (Barka Ba)

Depuis que « l’épidémie » de coups d’Etat, maladie chronique qu’on croyait éradiquée en Afrique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 9 =