Sénégal: le bateau-hôpital Africa Mercy au port de Dakar

Le bateau-hôpital Africa Mercy, qui entame un séjour de dix mois au Sénégal dans le cadre d’une mission humanitaire, est arrivé mercredi matin au Port autonome de Dakar.
Une cérémonie d’accueil du navire est prévue à partir de 17h30 en présence du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, et de la Première Dame, Marème Faye Sall, tous deux parrains de cette mission.
Selon le ministre de la Santé, qui donnait récemment une conférence de presse, le navire-hôpital Africa Mercy séjourne au Sénégal d’août 2019 à mai 2020.
Le bateau-hôpital a à bord quelque 400 volontaires. Il est équipé de cinq blocs opératoires, de 82 lits, d’un scanner, d’un équipement complet pour des radios à rayon X, ainsi que d’un laboratoire.
Selon le ministre de la Santé, « le navire de l’espoir » va proposer des soins médicaux gratuits à quelque 3.000 patients sénégalais, avec des interventions chirurgicales relatives notamment à l’orthopédie, à la pédiatrie, à la chirurgie maxillo-faciale, à l’ORL, à la chirurgie reconstructive plastique, gynécologique et dentaire.
Cette intervention « humanitaire et ponctuelle » devrait également permettre « la formation de 2.000 agents et techniciens biomédicaux, pour ainsi agir sur les composantes ressources humaines et équipements matériels », explique Abdoulaye Diouf Sarr.
La « directrice pays’’ de l’ONG Mercy Ships, Christie Randale, souligne que le séjour au Sénégal du navire, en réponse à une invitation de l’Etat du Sénégal, va permettre notamment aux populations les plus démunies d’avoir accès à des soins chirurgicaux.
Mercy Ships affrète depuis 1978 des navires-hôpitaux à destination des pays les plus pauvres d’Afrique, pour y offrir gratuitement des soins, des formations et une assistance au développement de projets locaux.
Plus de 2,5 millions de personnes ont bénéficié de l’aide de Mercy Ships.
C’est en Lausanne, en Suisse, que Don et Deyon Stephens se sont lancés dans l’aventure qui les a conduits à fonder Mercy Ships. L’idée se concrétisa en 1978, avec l’achat du premier navire, l’Anastasis.
L’année 2007 marque le lancement de l’Africa Mercy, le plus grand des quatre navires-hôpitaux en opération au sein de l’organisation depuis bientôt ses 40 ans d’existence.
AfroActu.com

Voir Aussi

Algérie: la présidentielle prévue pour le 12 décembre

  Dans son discours adressé à la Nation, le chef de l’État par intérim, Abdelkader …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 24 =