Sénégal : le Train Express Régional enfin sur les rails

Après cinq ans et plusieurs faux départs, le Train express régional de Dakar est enfin sur les rails. Un succès important pour le régime de Macky Sall qui en a fait l’un des symboles de son second mandat.

Il est 14 heures passées d’une quinzaine de minutes lorsque le premier train s’élance pour son premier voyage officiel. Une dizaine de minutes plus tard, le second suit avec à son bord quelques privilégiés.

Un voyage pour l’histoire mais surtout un sentiment de fierté partagé. « Je crois que c’est un rêve qui se réalise. Beaucoup de gens n’y croyaient pas mais, on est tout heureux d’être parmi les gens qui seront inscrits dans l’histoire du ferroviaire », se réjouit un passager.

Se libérer des embouteillages

Ce voyage inaugural donne déjà une idée de l’importance que devrait prendre à terme le TER. Il n’a fallu qu’une heure et quart environ pour boucler les 35 km qui séparent Dakar de Diamniadio. Certes loin des 20 minutes annoncées, mais c’est déjà un exploit dans une ville asphyxiée les terribles embouteillages et un gain de temps pour les usagers.

Les voyageurs pourront désormais « quitter la banlieue » et « rejoindre le centre-ville en un temps record », estime l’un des passagers, « avec un niveau de sécurité qu’on ne pouvait pas imaginer ».

565 passagers toutes les dix minutes

Avec une fréquence de 6 trains par heure et une vitesse de croisière de 16 km/h, le TER desservira, dans premier temps, 13 gares entre Dakar et la nouvelle ville de Diamniadio. Avec un total de 565 places, les billets varient entre 500 et 2500 francs CFA.

Voir Aussi

La population du monde francophone atteint 536 millions d’habitants

Après avoir récemment dépassé l’Union européenne, dans ses anciennes frontières incluant le Royaume-Uni, le monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 3 =