Sénégal: pose de la première pierre de la Polyclinique de l’Hopital Principal de Dakar

La polyclinique de l’Hôpital principal de Dakar, dont les travaux ont été lancés vendredi, pour un montant de près de 60 milliards de francs CFA, va permettre de « réduire de façon significative » les évacuations sanitaires, a déclaré le chef de l’Etat, Macky Sall.
’’La polyclinique de l’Hôpital principal de Dakar contribuera à faire de notre pays un hub sanitaire de référence pour la sous-région. Cette infrastructure moderne d’une capacité de 100 chambres et d’un coût estimé à 60 milliards entièrement financé par l’Etat permettra de réduire de façon significative les évacuations sanitaires souvent très coûteuses », a-t-il dit lors de la pose de la première pierre de cette infrastructure sanitaire dont les travaux vont durer 14 mois.
Le ministre des Forces armées, Sidiki kaba et son homologue de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, le chef d’état-major général des forces armées, le général Cheikh Wade, le Haut-commandant de la Gendarmerie, le général Moussa Fall, le directeur de l’hôpital principal, le médecin-général, Mame Thierno Dieng, entre autres personnalités, ont pris à la cérémonie.
Le président Sall a assuré que « ce projet innovant sans précédent doit permettre à notre pays d’élargir la carte sanitaire’’ avec une infrastructure médicale ’’de dernière génération répondant aux normes internationales ».
Cette polyclinique, a-t-il ajouté, « future pôle d’excellence et de recherches est intégrée dans le Dakar médical City, projet phare du Plan Sénégal émergent (PSE) ».
Macky Sall a indiqué que l’infrastructure hospitalière offrira des soins de qualités avec des équipements à la pointe de la technologie dans différentes spécialités médicales notamment dans le domaine de la transplantation rénale pour soulager définitivement les hémodialysés.
« Cette infrastructure va renforcer notre souveraineté sanitaire », a dit le chef de l’État, soulignant que « c’est toute la portée du programme de modernisation des services médicaux et des unités pour un système de santé résilient, performant et pérenne dans le contexte de la pandémie du Covid-19 ».
Selon lui, « l’amélioration des performances de notre système de santé demeure une priorité » de son action, ajoutant que la Polyclinique de l’hôpital principal de Dakar va participer à la « modernisation » de l’architecture hospitalière.
La polyclinique de l’Hôpital principal de Dakar sera construite sur 20.000 mètres carrés de surface sur neuf niveaux. La zone des hospitalisations va comprendre 100 chambres et un hôtel cinq étoiles.
La zone abritant le plateau technique de nouvelle génération comprendra six blocs opératoires certifiés dont deux pour les greffes d’organes et un processus de stérilisation traçable, l’IRM, le scanner, l’échographie, la mammographie, la radiographie, l’angiographie.
Il y aura un laboratoire d’analyse médicale moderne, entre autres.
Les travaux seront réalisés par les entreprises Sila Saglik grubu (Turquie) et Dakar construction (Sénégal).

Voir Aussi

MAROC : VERS UNE RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES FIN JANVIER ?

À quand une réouverture des frontières marocaines ? Fermées depuis le 29 novembre dernier en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 8 =