Sénégal: un poème en hommage à Georges Floyd

L’écrivain et poète sénégalais Abdoukhadre Diallo a rendu hommage à l’Américain George Floyd, tué par un policier blanc le 25 mai dernier, à Minneapolis, aux Etats-Unis, à travers un poème intitulé ‘’Silence aveugle ! un genou blanc sur un grand cou noir’’.

‘’Woy ! Je ne peux pas respirer (…) ! Dès que l’on s’ouvre à la vie, ce pays n’est plus mon pays, je suis George Floyd, la couleur qui apeure, la peur qui allaite dans le cœur du blanc’’, écrit notamment Diallo.

S’inspirant de la douleur endurée par cet homme de 46 ans sur le cou duquel un policier blanc a posé son genou pendant près de 9 minutes, Abdoukhadre Diallo, écrit encore : ‘’Aïe je ne peux respirer, Oh douleur, douleur muette, douleur rebelle, I am in blue, Silence, silence blanc ! Un genou sur un grand cou noir ! Aïe souffle, souffle court, souffle coupé’’.

Diallo termine son poème par ces mots, comme pour rappeler les derniers prononcés par George Floyd durant son supplice : ‘’Woy ! Je ne peux pas respirer ! Maman ! Je meurs ! Je suis George Floyd, Je meurs et ne meurs pas ! Je suis George Floyd.’’

La mort de George Floyd a suscité une vague d’indignation à travers le monde avec une série de manifestations dénonçant le racisme et les discrminations, dont sont victimes les Noirs aux Etats-Unis.

Dans ce pays, la mobilisation a été sans précédent avec des milliers de Noirs et de Blancs défilant ensemble pour réclamer la fin de ces pratiques qui semblent se perpétuer.

Voir Aussi

Sénégal: 78 nouveaux cas, 39 guérisons et 3 décès enregistrés ce jour

Le Sénégal a enregistré lundi 78 nouveaux cas de coronavirus, 3 décès supplémentaires et 39 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 − 10 =