Sénégal: une réforme des fonds de dotation en gestation (Responsable DGID)

La Direction générale des impôts et domaines a engagé avec des partenaires financiers une réflexion sur les voies et moyens de réformer les mécanismes de financement des Fonds de dotation et de développement des collectivités territoriales, a assuré jeudi à Mbour, un responsable de la DGID.‘’On est présentement, avec la Banque mondiale (BM), l’Agence française de développement (AFD) et l’Agence de développement municipal (ADM), en train de réfléchir sur les réformes en cours du Fonds de dotation et de développement (FDD)’’, a notamment déclaré Amadou Niang, chef du bureau des collectivités territoriales de la DIGID.

Il intervenait à une session de formation de conseillers municipaux de la ville de Pikine sur la fiscalité locale ouverte le même jour à Saly Portudal (Mbour).

‘’Les commissaires fiscaux, principaux collaborateurs du maire vont participer, de manière effective, à l’évaluation du potentiel fiscal, par le recensement effectif et les évaluations de toute l’assiette fiscale’’, a-t-il indiqué.

‘’La fiscalité locale constitue l’une des ressources principales des collectivités territoriales mais elle était essentiellement gérée par les services de l’Etat, notamment les services fiscaux de par l’assiette et le Trésor pour le recouvrement’’, a-t-il rappelé.

Selon lui, la commune qui était essentiellement bénéficiaire de ces ressources, n’intervenait nullement dans la chaine fiscale locale. Il a ainsi lié l’ouverture d’un service dédié à la fiscalité locale à la DGID à la volonté de corriger ce manquement.

L’Acte 3 de la décentralisation a fini de mettre en place les ordres des collectivités territoriales avec l’érection de toutes les communes en entités entières, notamment les villes et les départements, a souligné Niang.

Il a ajouté : ‘’Si le gouvernement a voulu que les collectivités territoriales prennent une part entière dans l’exercice des politiques publiques, c’est parce qu’on compte mettre le maximum de moyens à leur profit, pour qu’elles puissent prendre en charge cette compétence’’.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Togo: la part d’intelligence économique dans le Plan National de Développement

Du 19 au 25 Août 2019, le cœur du Centre Africain de Veille et d’Intelligence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 28 =