Tunisie: Kais Saied dénonce une mafia qui dirigerait le pays

Mardi, dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la présidence, le chef d’état tunisien n’a pas mâché ses mots. Il a pointé du doigt des responsables politiques qu’il accuse de corruption et a assuré qu’il comptait bien les combattre expliquant ainsi son coup de force de juillet : « C’est un Etat à deux régimes: un régime apparent, celui des institutions, et un régime réel, celui de la mafia qui gouverne la Tunisie. »

Le 25 juillet dernier, le président Kais Saied a limogé le premier ministre et suspendu les activités du Parlement. Il s’est ainsi arrogé les pleins pouvoir pour originellement un mois renouvelable. Période qui a été prolongée « jusqu’à nouvel ordre » le 24 août. Ce weekend- le président tunisien a annoncé que la nomination d’un nouveau gouvernement serait faite dans les plus brefs délais ainsi que de réformer la Constitution.

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 6 =