Tunisie : la révolution désormais célébrée le 17 décembre

Désormais, la commémoration de l’anniversaire de la révolution de 2011 aura lieu le 17 décembre en Tunisie. Décision prise jeudi par le président Kais Saied. Jusqu’ici, c’est le 14 janvier, marquant la chute de l’ex-président Zine el-Abidine qui était retenue comme date anniversaire du premier soulèvement du printemps arabe.

Or, le 17 décembre rappelle le déclenchement de la contestation dans le pays en 2011 après l’immolation par le feu de Mohamed Bouazizi à Sidi Bouzid, jeune vendeur ambulant, lassé des tracasseries policières. C’est cet acte qui a été le déclic de la contestation ayant sonné le glas du règne de l’ex-président. Le président tunisien estime en effet que le 14 janvier 2011, jour de la chute de l’ex-président Ben Ali, n’était pas approprié, car la révolution est selon lui toujours en marche.

Depuis 2011, ce jour est férié en Tunisie sauf à Sidi Bouzid, qui célèbre chaque année la révolution le 17 décembre en hommage au geste de Mohamed Bouazizi.

Voir Aussi

MAROC : VERS UNE RÉOUVERTURE DES FRONTIÈRES FIN JANVIER ?

À quand une réouverture des frontières marocaines ? Fermées depuis le 29 novembre dernier en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 + 7 =