Une mission européenne de formation militaire attendue au Mozambique

L’Union Européenne au chevet du Mozambique victime du terrorisme. Bruxelles a décidé de l’envoi d’une mission militaire dans ce pays. La décision a été prise lundi par les ministres des affaires étrangères de l’UE.

Les formateurs européens seront dirigés par le Portugal qui compte déjà plus de 100 soldats sur place. La mission sera composée d’environ 300 hommes. Au programme : Préparation opérationnelle, le respect du droit international humanitaire et des droits de l’homme sont notamment au programme de la formation. De même que la protection des civils et des notions spécifiques sur la lutte contre le terrorisme.

« C’est un pas en avant très important pour soutenir le Mozambique dans sa lutte contre le terrorisme », a déclaré Augusto Santos Silva, ministre des Affaires étrangères du Portugal. Des soldats de la communauté de développement d’Afrique australe sont attendus dans le pays. Alors que le Rwanda a déjà joué sa partition. Kigali a mobilisé 1000 soldats au Mozambique depuis vendredi.

Voir Aussi

Présidentielle gambienne: Ousainou Darboe dégage en touche le bilan d’Adama Barrow

C’est un vétéran de la politique gambienne. À 73 ans, Oussainou Darboe, opposant historique, est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 4 =