Washington reconnait la souveraineté d’Israël sur le Golan

Le président des Etats-Unis a signé, lundi 25 mars, le décret reconnaissant la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, en présence du premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, en visite aux Etats-Unis. Le chef d’Etat américain avait exprimé le souhait, le 21 mars, de reconnaître l’annexion du Golan syrien, conquis militairement par Israël en 1967.

« Après cinquante-deux ans, il est temps pour les Etats-Unis de pleinement reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui est d’une importance stratégique et sécuritaire critique pour l’Etat d’Israël et la stabilité régionale ! », avait-il publié sur Twitter.

AfroActu.com

Voir Aussi

L’opposition guinéenne fustige le mutisme de la CEDEAO

  Le double scrutin prévu dimanche va se dérouler dans un contexte de tension après …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =