Washington suspend une aide de 700 millions de dollars au Soudan

Les Etats-Unis ont annoncé, lundi 25 octobre, la suspension d’une aide financière de 700 millions de dollars à la transition soudanaise, victime d’un coup d’Etat orchestré le même jour par les militaires.

« Nous suspendons l’ensemble de ce montant », a déclaré le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price. Cette décision, a-t-il ajouté, ne concerne pas l’aide humanitaire.

Le pays, qui s’est levé lundi matin avec l’arrestation du premier ministre Abdallah Hamdok, plusieurs de ses ministres et les membres civils du Conseil qui chapeaute la transition, traverse une transition depuis 2019 après la chute de l’ex-président Omar el-Béchir, renversé après des mois de contestation populaire. Dans la même journée, des militaires ont pris d’assaut la télévision d’Etat, et le général Abdel Fattah al-Burhane, chef du Conseil, a annoncé la dissolution des autorités de transition.

« Les responsables militaires doivent libérer immédiatement tous les acteurs politiques et garantir leur sécurité », a également indiqué Ned Price.

Si Washington – tout comme l’Union européenne et l’Union africaine – condamne cette prise du pouvoir par les militaires, Moscou y voit « le résultat logique d’une politique ratée ».

Voir Aussi

Jorge Sampaoli quitte l’Olympique de Marseille

L’officialisation n’a pas traîné ! Comme évoqué un peu plus tôt ce vendredi, Jorge Sampaoli …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =