Yémen: 40 morts et 260 blessés dans la ville d’Aden

Depuis jeudi, les violences entre forces loyalistes et les séparatistes Houthis ont fait plusieurs morts. Selon le Bureau des affaires humanitaires des Nations unies, le bilan est porté à 40 morts et 260 blessés dans la ville d’Aden. 

 

 

« Selon les informations préliminaires, 40 personnes ont été tuées et 260 blessées depuis le 8 août », dont de nombreux civils, a indiqué Lise Grande, coordinatrice humanitaire de l’ONU.

Dans son communiqué, la coordinatrice humanitaire explique qu’il est « douloureux de constater que pendant l’Aïd Al-Adha, les familles pleurent la mort de leurs proches au lieu de célébrer (cette fête) dans la paix et l’harmonie », a-t-elle déploré, affirmant que les organisations humanitaires sur le terrain continuent de travailler. Médecins sans frontières, qui est en charge d’un hôpital d’Aden, a indiqué avoir admis 119 blessés en 24 heures.

Les combats entre les deux belligérants ont connu une grave escalade depuis mercredi, n’observant pas de trêve pendant la fête d’Aid Al Adha.

Samedi, les rebelles Houthis opposant les séparatistes du Sud ont pris d’assaut le palais présidentiel d’Aden, grande ville devenue la capitale temporaire du régime loyaliste yéménite.

 

AfroActu.com

Voir Aussi

Algérie: la présidentielle prévue pour le 12 décembre

  Dans son discours adressé à la Nation, le chef de l’État par intérim, Abdelkader …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 7 =