Zamalek / Génération Foot: la CAF empêtrée dans de sales draps

LDC : La CAF empêtrée dans de sales draps à cause des manifs égyptiennes

 

Le Match Zamalek- Génération Foot comptant pour les 16èmes de finale retour (éliminatoires pour la phase de groupes) et dont l’aller s’était soldé par (2-1) au profit de l’équipe sénégalaise n’a pas eu lieu à la date programmée initialement c’est à dire samedi dernier.

La raison qui a été invoquée par la CAF pour reporter cette rencontre à une autre date, (le lendemain dimanche) en un autre lieu Alexandrie, à 220 km du Caire était d’ordre sécuritaire, l’instance africaine affirmait qu’en effet, elle reportait la rencontre en prévision d’appel de manifestations contre le régime égyptien qui devaient avoir lieu le même jour. Des arguments qui ne tiennent pas la route pour Génération Foot car des rencontres se sont tenues tout au long de la semaine et aussi le même jour.

De plus, les textes de la CAF sur les préliminaires de la LDC sont on ne peut plus, clairs. Ils stipulent que la Fédération hôte informe de la date, de l’heure, et du lieu de la rencontre et du coup d’envoi, l’instance continentale ainsi que le corps arbitral et l’équipe adverse vingt jours à la l’avance.

A partir de cette notification rien ne doit être changé sauf si accord écrit entre les deux équipes. Or, il n’en a été rien, l’équipe de Génération Foot s’est vue refuser la veille du match vendredi, l’accès au terrain pour l’entrainement. Le même jour à 16 heures elle recevait de la CAF un courrier l’informant du report à dimanche de la rencontre à Alexandrie.

Génération Foot qui se dit, ne pas avoir refusé de jouer le match retour, s’estime gagnante selon Talla Fall, son directeur de la communication qui dit, s’en être tenu à la convocation officielle (samedi) et avoir fait constater par un professionnel juridique la fermeture du terrain. L’affaire risque de faire des remous au sein de la CAF, sous tutelle de la FIFA faut-il le rappeler, qui s’est immiscée dans le report de cette rencontre. L’équipe sénégalaise qui se dit forte dans son droit ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et ira au Tribunal Arbitral Sportif (TAS) si besoin est, à preuve les précautions d’usage.

La CAF, qui s’est fendue d’un communiqué, se retrouve du coup entre le marteau et l’enclume et son champs d’action est d’autant plus réduit que le tirage au sort de la phase de poules doit être effectué, pour peu qu’il n’y ait pas d’appels à manifestations, le 8 octobre prochain et au… Caire.

En attendant l’arbitre du match a donné vainqueur le Zamalek sur tapis vert.

Voici par ailleurs le communiqué de la CAF

« La CAF a décidé de se pencher sur les circonstances entourant le match retour du tour préliminaire de la Ligue des Champions Total 2019/2020 entre Zamalek (Égypte) et Génération Foot (Sénégal) qui devait avoir lieu au cours du week-end. Les organes compétents de la Confédération Africaine de Football examinent actuellement le dossier et se prononceront dans les meilleurs délais sur les prochaines étapes. »

 

 

Afroactu.com 

Voir Aussi

Canada: victoire sans majorité pour Trudeau aux législatives

  Vers une victoire en demi-teinte pour Justin Trudeau  ? Les libéraux du Premier ministre sortant …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 21 =