Explosion d’un terminal pétrolier à Conakry : le bilan provisoire fait état d’une dizaine de morts et de 84 blessés

En Guinée une dizaine de personnes ont été tuées et 84 blessées à la suite d’une explosion lundi aux alentours de minuit, dans un terminal pétrolier dans la capitale Conakry.

Parmi les blessés au moins 10 personnes grièvement brûlées se trouvent dans un état critique.

selon des sources policières L’incendie est en train d’être maîtrisé mais le bilan est pour l’instant provisoire.

L’explosion, qui s’est produite dans l’unique terminal pétrolier de ce pays d’Afrique de l’Ouest, a secoué le quartier administratif de Kaloum, dans le centre de Conakry, soufflant les fenêtres de plusieurs maisons voisines et forçant des centaines de personnes à fuir la zone.

L’incendie « d’origine inconnue » pour le moment pourrait « directement impacter les populations » au vu de son « ampleur et ses conséquences », a annoncé le gouvernement guinéen.

Voir Aussi

Adama Dieng nommé envoyé spécial de l’UA pour la prévention du crime de génocide et les atrocités de masse en Afrique

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a nommé samedi le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 1 =


Disponible sur Google Play

Articles récents