Gabon : hausse de 76% de la production de manganèse au premier trimestre 2024

Le secteur extractif gabonais se porte bien, c’est le moins que l’on puisse dire. Après le pétrole et ses 230 000 barils/jour au terme du mois de mars 2024, plus haut niveau depuis 2020, c’est autour de la production de manganèse de battre un record. En effet, la Compagnie Minière de l’Ogooué (COMILOG), filiale du géant français Eramet, a enregistré une augmentation de sa production de manganèse au premier trimestre 2024 de l’ordre de 76%, faisant désormais du Gabon le principal producteur mondial de manganèse.

C’est essentiellement ce qui ressort du récent rapport d’activités du groupe français, publié le 25 avril dernier. La mine de Moanda, principal gisement du pays, a affiché une production de 1,9 million de tonnes de minerai de manganèse au terme des trois premiers de l’exercice en cours. Loin des 1,4 million de tonnes produites au cours de la même période un an plus tôt, cette hausse d’un peu plus d’un demi-million de tonnes de manganèse en glissement annuel, témoigne du niveau d’investissements réalisés par sa filiale locale, la Compagnie Minière de l’Ogooué.

Voir Aussi

Maroc : les manuscrits de l’université Al-Qarawiyyin attirent les étudiants internationaux

Fondée il y a 12 siècles, l’université marocaine Al-Qarawiyyin abrite l’une des plus anciennes bibliothèques …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[wonderplugin_cond deviceexclude="Mobile"] Disponible sur Google Play [/wonderplugin_cond]

Articles récents