Guinée : la Loi de Finances Initiale 2023 promulguée

Après son adoption par les conseillers nationaux de la transition, la Loi de Finances Initiale (LFI) 2023, vient d’être promulguée par le président de la transition, colonel Mamadi Doumbouya à travers un décret lu à la télévision nationale ce jeudi 29 decembre 2022. Parallèlement à la promulgation, le président de la transition a aussi décrété la répartition des crédits de paiement ouvert au budget de l’Etat pour l’année 2023, entre les départements ministériels et institutions républicaines.

D’après le décret, le ministre en charge du Budget est ordonnateur unique des recettes du budget général de l’Etat. Toujours, selon le même acte du pouvoir central, les Chefs des départements ministériels et présidents des institutions républicaines, sont des ordonnateurs principaux et les ordonnateurs délégués.

Faut-il rappeler que le Projet de Loi de Finances Initiale pour 2023 (PLFI 2023) s’équilibre en recettes et en dépenses à trente-six mille cent six milliards sept cent quarante-un millions deux- cent dix-sept mille cinq cent trois francs guinéens (‪36 106 741 217 503‬ GNF) contre ‪30 566 361 988 867‬ GNF en Loi de Finances Rectificative (LFR) 2022.

Voir Aussi

Présidentielle 2024 : vers une révision exceptionnelle des listes électorales au Sénégal

Une révision exceptionnelle des listes électorales aura lieu en prélude à l’élection présidentielle de 2024, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =