La Cour suprême “casse et annule” la décision du tribunal de Ziguinchor et renvoie les deux parties devant le tribunal hors classe de Dakar

La Cour suprême a cassé et annulé, vendredi, la décision du tribunal de Ziguinchor ordonnant la réintégration de l’opposant Ousmane Sonko sur les listes électorales, a appris l’APS.

Elle a décidé de renvoyer les deux parties devant le tribunal hors classe de Dakar pour ‘’y être jugées ».

La Cour suprême « casse et annule la décision du tribunal de Ziguinchor et renvoie les deux parties devant le tribunal hors classe de Dakar pour y être jugées », a déclaré son président.

La haute juridiction nationale était saisie d’un recours de l’État du Sénégal, qui a fait appel d’une décision rendue début octobre par un juge du tribunal de grande instance de Ziguinchor (sud), une ville dont M. Sonko est le maire.

Ce tribunal, saisi par ses avocats, a jugé illégale la radiation de l’opposant du fichier électoral, l’a annulée et a ordonné sa réintégration. La radiation de l’opposant l’empêche d’être candidat à l’élection présidentielle.

Voir Aussi

Paris : l’engagement du Chef de l’État sénégalais en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé, jeudi à Paris, à œuvrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *