Le Bénin désormais premier producteur de coton en Afrique

La première place revient au Bénin avec 587 000 tonnes, suivi du Burkina Faso, puis du Mali qui rétrograde à la troisième place.

Le Mali, n’a produit cette année que 390 000 tonnes de coton, soit moitié moins que l’année dernière. Une dégringolade qui relègue le pays à la troisième place des producteurs d’or blanc du continent

Ces chiffres, non officiel, ont circulé lors de la dernière réunion du Programme régional de production intégrée du coton en Afrique (PR-PICA), réunion qui s’est tenue la semaine dernière à Abidjan.

Reste que la situation est délicate pour les pays d’Afrique de l’Ouest. Ils accusent une baisse de leur production. 

Plusieurs raisons à cela. L’insécurité tout d’abord. Au Mali et au Burkina Faso, elle aurait entraîné un déficit de terre cultivée. 

La flambée des prix sur le marché international ensuite avec le manque d’engrais qui a touché plusieurs zones. Peu d’intrants ont été commandés. Et enfin, des insectes ravageurs ont fondu sur les récoltes, peu protégées en l’occurrence cette année 2022/2023.  

Le Bénin tire donc son épingle du jeu. La production a moins été touchée que ses voisins par ces « fléaux ». Une meilleure anticipation des autorités semble aussi avoir permis aux cultures de mieux résister aux attaques des insectes.

Voir Aussi

Tunisie : des avocats protestent contre la série d’arrestations

Des avocats tunisiens sont descendus dans la rue jeudi pour protester contre une série d’arrestations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[wonderplugin_cond deviceexclude="Mobile"] Disponible sur Google Play [/wonderplugin_cond]

Articles récents