Mali: Choguel Maïga se dit prêt à reprendre la tête du gouvernement

Choguel Kokalla Maïga, 64 ans, a été victime d’un accident vasculaire cérébral en août et a été hospitalisé. Le colonel Goïta a désigné quelques jours plus tard le colonel Abdoulaye Maïga, ministre et porte-parole du gouvernement, pour assurer l’intérim.

Choguel Kokalla Maïga a été nommé à la tête du gouvernement en juin 2021 à la suite d’un second coup d’Etat en un an renforçant la mainmise des colonels sur le pouvoir. Il est l’un des visages de la rupture consommée depuis lors avec l’ancien allié français et ses partenaires, et de la réorientation militaire et politique vers la Russie.

Le colonel Goïta, qui s’est fait investir président, a reçu Choguel Kokalla Maïga vendredi matin en audience, a rapporté la télévision d’Etat ORTM sur sa page Facebook, photos à l’appui.

«Je suis venu informer le président que je suis apte à reprendre le travail et dans quelques jours le chef de l’État annoncera la date», a déclaré Choguel Kokalla Maïga, cité par le quotidien gouvernemental L’Essor sur internet. Aucune information n’a été publiée sur la réponse du colonel Goïta.

Voir Aussi

Présidentielle 2024 : vers une révision exceptionnelle des listes électorales au Sénégal

Une révision exceptionnelle des listes électorales aura lieu en prélude à l’élection présidentielle de 2024, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 × 12 =