Mali : le Colonel Assimi Goita a présenté le projet de constitution aux forces vives

Le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a présenté hier, lundi 20 mars 2023 au Palais présidentiel de Koulouba, le Projet de Constitution de la République du Mali aux forces vives de la nation malienne (Société civile, Partis politiques, autorités et légitimités traditionnelles, forces armées et de sécurités, leaders religieux, gouverneurs…). Au cours de ces différentes rencontres, le Président GOÏTA a expliqué les innovations contenues dans le document qui permettront, selon lui, d’assurer une bonne gouvernance au Mali. A cet effet, il a invité les uns et les autres à s’approprier le projet de constitution et de le vulgariser. «Nous avons accompli notre devoir, le reste du travail vous revient. Informez les populations pour que le référendum soit un franc succès », a exhorté le Chef de l’État.

Selon la Présidence de la République du Mali, la rencontre a enregistré la présence du Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga, ainsi que des membres du Gouvernement. Boubacar SOW, membre de la Commission de finalisation du projet de Constitution, a souligné la nécessité absolue pour le Mali d’aller à une nouvelle Constitution. Les innombrables tentatives de révision en sont, selon lui, la preuve.

Parcourant tout le contenu du projet de Constitution, Boubacar SOW a donné des précisions sur les grandes innovations contenues dans ce document. Tous les points saillants du projet de Constitution ont été clairement expliqués aux autorités et légitimités traditionnelles qui seront les porte-paroles du Gouvernement auprès de leurs populations respectives, conformément à l’appel que leur a lancé le Président de la Transition au cours de cette cérémonie. Le Chef de l’État a remercié ces hôtes de marque, qui ne manquent jamais à l’appel de la Patrie.

En outre, le Président de la Transition, Colonel Assimi GOÏTA dit avoir validé le projet de Constitution qui lui a été solennellement remis par la Commission chargée de la finalisation, le 27 février 2023. Selon le Président de la Transition, ce projet de Constitution est la concrétisation d’une volonté pressante du peuple malien, exprimée lors des Assises nationales de la refondation (ANR). Le Chef de l’État a fait valoir le souci d’inclusivité qui a jalonné tout le processus, comme en témoigne la mise en place de la Commission de finalisation, qui était composée d’une soixantaine de personnes venues de divers horizons du pays.

Le Président GOÏTA compte donc désormais sur les autorités et légitimités traditionnelles pour mieux sensibiliser leurs populations respectives autour de ce projet, qui devra poser les jalons du Mali Kura. Il est convaincu qu’une fois adopté, ce projet donnera au Mali toute sa souveraineté. « Nous avons accompli notre devoir, le reste du travail vous revient. Informez les populations pour que le référendum soit un franc succès », a exhorté le Chef de l’État, Assimi GOÏTA.

Aguibout Sogodogo

Voir Aussi

Paris : l’engagement du Chef de l’État sénégalais en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé, jeudi à Paris, à œuvrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *