Maroc : 1906 mosquées réhabilitées depuis 2011 pour un budget de plus de 3 millions DH

En réponse à une question, lors de la séance des questions orales à la Chambre des Conseillers, relative aux mosquées fermées, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a indiqué que son département a mis en place le Programme national de réhabilitation des mosquées endommagées avec des crédits annuels estimés à 300 millions de dirhams, précisant que parmi les principales réalisations du ministère dans le cadre de la réalisation dudit programme depuis 2011 figure la réhabilitation de 1.906 mosquées et leur réouverture pour un coût de 3 milliards et 215 millions de dirhams.S.M. le Roi ordonne l’ouverture des mosquées édifiées ou ayant fait l’objet de travaux de reconstruction ou de restauration par le ministère des HabousS.M. le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, a bien voulu ordonner l’ouverture des mosquées édifiées ou ayant fait l’objet de travaux de reconstruction ou de restauration par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.Actuellement, 581 mosquées sont en cours de réhabilitation pour un coût de 1 milliard et 229 millions de dirhams, tandis que 180 mosquées sont en cours d’études et d’autorisations pour un coût de 227 millions de dirhams, a-t-il fait savoir, précisant que 1.495 mosquées nécessitent encore une réhabilitation pour un coût de 2 milliards de dirhams.Malgré les efforts déployés dans ce sens, les contrôles de l’état des bâtiments des mosquées, supervisés par les walis et les gouverneurs conformément aux dispositions du Dahir du 25 Ramadan 1435 (23 juillet 2014) portant sur le contrôle de l’état des bâtiments des mosquées, entraînent la fermeture annuelle de de 230 à 300 édifices.S’agissant des programmes de restauration des mosquées endommagées par le séisme, le ministre a indiqué que le nombre de mosquées endommagées s’élève à 2.600 réparties sur six provinces, soulignant que « le ministère a commencé à traiter tous les édifices endommagés avec un budget de 1 milliard 200 millions de dirhams réparti sur trois ans ».De plus, une unité spéciale a été créée au niveau central pour suivre et exécuter le programme de rénovation des édifices religieux endommagés par le séisme, a-t-il fait noter.Concernant les avancées réalisées dans la réhabilitation des mosquées, M. Toufiq a affirmé que dans le cadre des études, 73 contrats ont été conclus pour 351 mosquées, ajoutant qu’en ce qui concerne les travaux de renforcement, 15 contrats ont été conclus pour 43 mosquées, alors que la restauration de la mosquée Koutoubia a été achevée pour un coût de 24 millions de dirhams, a-t-il conclu.

Voir Aussi

Paris : l’engagement du Chef de l’État sénégalais en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé, jeudi à Paris, à œuvrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *