Maroc : les manuscrits de l’université Al-Qarawiyyin attirent les étudiants internationaux

Fondée il y a 12 siècles, l’université marocaine Al-Qarawiyyin abrite l’une des plus anciennes bibliothèques du monde, où sont conservés de précieux manuscrits islamiques.

Kamel Tahdhib vient d’Indonésie. L’étudiant passionné de sciences islamiques a parcouru des milliers de kilomètres pour s’inscrire au sein de l’université marocaine spécialisée, depuis 2015, dans l’enseignement islamique et l’éducation religieuse.

« J’ai choisi l’université Al-Qarawiyyin parce que c’est l’une des plus anciennes universités du monde et parce qu’elle est connue dans le monde entier. J’ai bénéficié de beaucoup de choses pendant mes études ici à l’université, et quand je retournerai en Indonésie, je partagerai tout cela et j’élargirai mon expérience là-bas », explique l’étudiant indonésien. 

Située dans l’ancienne médina de Fès, au Maroc, l’université Al-Qarawiyyin  a bénéficié de la dotation de la tunisienne Fatima al-Fihri, permettant sa construction au IXe siècle. À l’origine une mosquée, Al-Qarawiyyin s’est agrandie au Xᵉ siècle pour devenir une université lorsque des écoles religieuses islamiques ont été construites autour d’elle. 

« La mosquée Al-Qarawiyyin a eu un grand avantage sur toutes les autres institutions, car elle a été la pierre fondatrice de cette école de pensée éclairée, ouverte et modérée, et a préservé l’islam dans sa pureté et son ouverture aux autres ”, explique l’imam de la mosquéeAbdelmajid El Mardi. 

La bibliothèque de l’université abrite une collection de manuscrits écrits par des penseurs renommés de la région, dont la « Muqadimmah » d’Ibn Khaldoun. L’établissement possède également un Coran du IXᵉ siècle écrit en calligraphie coufique et un manuscrit sur l’école malékite de jurisprudence islamique d’Ibn Rochd.

Le Guinness World Records considère cette université jouant un rôle crucial dans la préservation et la transmission du savoir islamique comme « le plus ancien établissement d’enseignement existant et fonctionnant sans interruption dans le monde ».

Voir Aussi

Paris : l’engagement du Chef de l’État sénégalais en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé, jeudi à Paris, à œuvrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *