Ports à conteneurs : Tanger Med se maintient dans le Top 4 mondial

whatsup

Pour la deuxième année consécutive, Tanger Med se hisse à la quatrième place du prestigieux classement mondial de performance des ports à conteneurs (CPPI) 2023, élaboré par la Banque mondiale et S&P Global Market Intelligence. L’indice CPPI classe 405 ports à conteneurs dans le monde en fonction de leur efficacité, mesurée notamment par la durée de séjour des navires. Il repose sur un ensemble de données d’une ampleur sans précédent.

Pour la deuxième année consécutive, Tanger Med brille en décrochant la quatrième place selon l’indice mondial de performance des ports à conteneurs (CPPI) 2023, établi par la Banque mondiale et S&P Global Market Intelligence. Cet indice repose sur un ensemble de données d’une ampleur sans précédent, avec plus de 182 000 escales comptabilisées sur l’année 2023, 238,2 millions de mouvements de conteneurs et environ 381 millions d’EVP (équivalent vingt pieds).

Port Tanger Med: Mise en service de la nouvelle vedette de sauvetage en mer "Al Boughaz"

L’indice CPPI classe 405 ports à conteneurs dans le monde en fonction de leur efficacité, mesurée notamment par la durée de séjour des navires. « Sachant que plus de 80 % du commerce des marchandises se fait par voie maritime, la résilience, l’efficacité et la performance globale des ports jouent un rôle déterminant pour les marchés mondiaux et le développement économique. », souligne la Banque mondiale. S’agissant des ports les plus performants, celui de Yangshan en Chine arrive en tête pour la deuxième année consécutive, tandis que le port de Salalah à Oman conserve la deuxième place. Le port de Carthagène (Colombie) a progressé pour atteindre le troisième rang, suivi de Tanger Med (Maroc), comme l’année dernière à la quatrième place, et du port de Tanjung Pelepas (Malaisie), qui accède ainsi au top 5 des ports les plus performants.

Tanger Med superforme plusieurs ports au niveau régional, méditerranéens et de la région MENA, notamment Algeciras (10e), Hamad Port (Qatar, 11e), Port Said (Egypte, 16e), Khalifa Port ( Abu Dhabi, 29e), King Abdullah Port (Arabie Saoudite, 30e), ou encore le Port de Barcelone (Espagne, 34è).

Par région, les ports d’Asie de l’Est et du Sud-Est se taillent la part du lion dans l’indice mondial de performance des ports à conteneurs 2023, en occupant 13 des 20 premières places du classement.

Selon le nouveau rapport, les perturbations régionales ont affecté les performances portuaires dans l’ensemble du monde. « Même si les difficultés et l’onde de choc causées par la pandémie de COVID-19 se sont encore atténuées en 2023, le transport maritime par conteneurs reste un secteur imprévisible et volatil, souligne Martin Humphreys, économiste principal spécialiste des transports à la Banque mondiale. Les grands ports doivent investir dans la résilience, les nouvelles technologies et les infrastructures vertes afin de garantir la stabilité des marchés mondiaux et la durabilité de l’industrie du transport maritime. »

A noter que pour les autres ports marocains, celui d’Agadir est classé 288e, devant le Port de Casablanca (332e).

Voir Aussi

Paris : l’engagement du Chef de l’État sénégalais en faveur de la campagne de GAVI pour la souveraineté vaccinale

Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye s’est engagé, jeudi à Paris, à œuvrer …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *