Projets de la Fayda Tidjiania : les grands travaux de Médina Baye lancés

Le khalife général de Médina Baye, Cheikh Mouhamadoul Mahi Niass a procédé, vendredi, à Médina Baye (Kaolack), au lancement des grands travaux de la Fayda en présence des autorités administratives et de plusieurs dignitaires religieux du pays.

C’est parti pour les grands travaux de la Fayda, un chantier initié par l’actuel khalife de Médina Baye et confié à l’homme d’affaires Ibrahima Ciss alias Baye. Les grands travaux de la Faydha Tidianya ont été lancés, hier, sur l’esplanade de la grande mosquée de Médina Baye en présence des autorités religieuses notamment le Khalife général de la famille, des délégations venues de Touba, Tivaoune et de nombreuses familles.
Pour montrer la voie, Cheikh Mahi Niass a mis la main à la poche pour contribuer aux grands travaux de la Fayda Tidianya dont il est l’initiateur. Sa participation est estimée à 100 millions de FCfa, somme qui a été annoncée lors de cette cérémonie. Elle vient s’ajouter aux 300 millions de FCfa offerts par le président de la République, Macky Sall, et qui a permis de démarrer la construction de l’esplanade de la grande mosquée. Les autres donateurs sont le maire Serigne Mboup qui a offert 10 millions de FCfa en son nom et 50 millions de FCfa au nom de la commune, Modou Ndiaye Rahma, Ministre conseiller qui a donné 50 millions de FCfa. Le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a pour sa part, contribué pour 30 millions de FCfa tandis que l’imam Cheikh Tidiane Cissé a mis sur la table 50 millions de FCfa. Le coût global des travaux est estimé à plus de 150 milliards de FCfa.
Le projet prévoit un hôpital, un marché moderne, un centre de traitement des eaux, une unité de production d’électricité, une université et une extension de la grande mosquée de Médina Baye. Outre la cité religieuse de Médina Baye, les travaux vont concerner d’autres hauts lieux de la Faydatu Tidjiania tels que Taïba Niassène, Kossy et Léona Niassène. Pour rappel, Medina Baye bénéficie d’une maison des hôtes et d’une grande bibliothèque El Hadj Ibrahima Niass financées par le Programme de modernisation des cités religieuses.

Voir Aussi

Tunisie : des avocats protestent contre la série d’arrestations

Des avocats tunisiens sont descendus dans la rue jeudi pour protester contre une série d’arrestations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[wonderplugin_cond deviceexclude="Mobile"] Disponible sur Google Play [/wonderplugin_cond]

Articles récents