À la découverte de la Bibliothèque Nationale du Qatar

Conçue par l’architecte néerlandais de renom Rem Koolhaas, cette bibliothèque emblématique devient le point de rencontre privilégié des intellectuels et des étudiants. Son design architectural unique, combinant les dernières avancées technologiques et la préservation du patrimoine, en fait un véritable joyau culturel.

Au sein de la section dédiée au patrimoine, des trésors historiques marocains sont exposés avec soin dans des boîtes de verre, protégés contre la poussière et l’humidité. Parmi eux, un Coran rare datant des années 1520 attire particulièrement l’attention. Véritable bijou de calligraphie et d’ornementation, ce manuscrit témoigne de la richesse des traditions manuscrites du Maroc islamique.

Coran, réalisé en calligraphie arabe, provenant du Maroc et datant de l’an 1520 après JC, exposé à la bibliothèque nationale du Qatar..

Selon les experts de la bibliothèque, ce Coran a été réalisé sur commande pour la bibliothèque privée du ministre abbasside Abu Al-Hassan Ali Ben Al-Fourat, descendant du saint soufi Idrisside, Sidi Abdesssalam Ben M’chich El Alami, faisant de cette copie un véritable exemple de l’art et la beauté qui caractérisent les manuscrits de cette époque.

Aux côtés de ce Coran, un autre manuscrit fascinant est exposé: la biographie des épouses du prophète Mohammed (sws), également connues sous le nom de «Les mères des croyants», datant de l’année 1213 après JC.

Voir Aussi

Adama Dieng nommé envoyé spécial de l’UA pour la prévention du crime de génocide et les atrocités de masse en Afrique

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a nommé samedi le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 2 =


Disponible sur Google Play

Articles récents