Afrique du Sud : les espoirs de retrouver des survivants s’amenuisent

Après cinq jours de catastrophe, les espoirs de retrouver des survivants du glissement de terrain de Durban en Afrique du Sud sont minces. L’armée avec des hélicoptères et plus de 4 000 policiers ont été déployés pendant que les secouristes intensifient les recherches sans relâche. Ils retournent la boue, collectent des indices pouvant indiquer une trace humaine encore en vie. Des plongeurs ont exploré l’eau de la rivière sans rien trouvé.

Le glissement de terrain a tout emporté sur son passage laissant des familles entières dans le désespoir. C’est une catastrophe jamais vue auparavant en Afrique du Sud. De nouvelles pluies sont attendues sur une grande partie de la région de Durban. L’institut météorologique sud-africain a mis en garde contre des orages et de nouveaux risques d’inondations pendant le week-end. Les autorités craignent que ces nouvelles intempéries ne ralentissent encore des opérations de secours.

Pendant que des camps d’hébergement se multiplient dans la province et les appels à l’aide, d’autres attendent encore sur les lieux de la catastrophe, avec l’espoir de voir un membre de sa famille être sauvé par miracle à l’approche de la commémoration de la pâque par les chrétiens.

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 4 =