Afrique

Algérie: une mesure pour freiner le brain drain

Les universités algériennes ne sont plus autorisées à avoir des relations avec des partenaires étrangers sans en référer aux autorités diplomatiques. Officiellement, l’objectif est d’éviter la fuite des cerveaux, mais cet excès de centralisation laisse penser …

Lire plus »