Crise guinéenne: l’agenda du médiateur se précise, le pouvoir entretient le flou

Si le gouvernement de la transition entretient toujours le mythe autour de la mission annoncée du médiateur de la commission économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) à Conakry, il semble que cette fois-ci, c’est la bonne. Des sources diplomatiques consultées par Guineenews le confirment.

Selon notre interlocuteur, le médiateur de la CEDEAO arrivera demain dans la capitale guinéenne en fin d’après-midi. Le séjour de Boni Yayi serait prévue du « du 16 au 20 août », précise-t-il.

Notre source confie même que « les formalités ont été faites » dans ce sens, faisant référence au communiqué de presse de la commission de la CEDEAO du 13 août dernier.

Du côté du ministère du Affaires Etrangères où nous avons essayé d’avoir l’information, c’est l’omerta totale sur le sujet pourtant plus que d’actualité. Ce qui suppose que soit Morissanda Kouyaté fait de la rétention de l’information ou que la junte cacherait quelque chose en entretenant le flou alors que l’agenda de l’organisation régionale est plutôt  dévoilé depuis ce week-end.

Voir Aussi

Le Capitaine Ibrahim Traoré, un lecteur précoce de Sun Tzu? (Barka Ba)

Depuis que « l’épidémie » de coups d’Etat, maladie chronique qu’on croyait éradiquée en Afrique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 1 =