Ghana : Nana Akufo-Addo veut rassurer ses compatriotes sur situation économique

C’est avec un air grave que le président ghanéen est apparu ce dimanche à la télévision nationale. Et pour cause, son discours concernait la situation économique du pays.

« Nous sommes en crise, je n’exagère pas quand je le dis. Je ne connais pas d’exemple dans l’histoire où autant de forces malveillantes se sont réunies en même temps. Mais comme nous l’avons déjà démontré dans d’autres circonstances, nous ferons de cette crise une opportunité pour résoudre non seulement les problèmes urgents à court terme, mais aussi, les problèmes structurels à long terme qui continuent de perturber notre économie », a déclaré Nana Akufo-Addo.

Nana Akufo-Addo, qui veut rassurer ses concitoyens, est sous le feu des critiques à l’heure où les Ghanéens font face à une inflation de 37 % et à l’effondrement de leur monnaie (le cedi).

« Nous nous sommes adressés au Fonds monétaire international pour assainir, à court terme, nos finances publiques et rétablir notre balance des paiements, tout en continuant à travailler sur les changements structurels à moyen et long terme qui sont au cœur de notre objectif de construire une économie ghanéenne robuste et résiliente et de bâtir un Ghana sans aide », a expliqué le président.

Les discussions avec le FMI ont fait naître la crainte que le gouvernement impose des mesures d’austérité qui accableraient un peu plus la population.

Voir Aussi

Sao Tomé-et-Principe : le Portugal enquête sur la tentative de coup d’Etat

Le Portugal a annoncé lundi avoir dépêché une équipe d’enquêteurs et d’experts de la police …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 − 17 =