Guinée : Abdoulaye Sow titille la justice et annonce la reprise officielle des activités

Fermés depuis plus d’une semaine suite à l’arrestation du Secrétaire général de la Fédération Syndicale des Associations des Banques en Guinée, les établissements bancaires ont officiellement ouvert ce matin leurs guichets aux clients. Ceci, après une cérémonie de remerciement organisée dans les locaux d’une banque privée de la place.

Prenant la parole, le Secrétaire général de la fédération syndicale, Abdoulaye Sow, a remercié tous les travailleurs de la Guinée particulièrement ses collègues banquiers et aux centrales syndicales.  Devant une foule en liesse, l’ex-pensionnaire de la prison de Coronthie, pensent que désormais le doute n’est plus permis face à la maturité du corps syndical de Guinée toujours présent pour les grandes causes comme 1958, 2006, 2007, 2008 et 2009 » et face « à l’unité syndicale ». Car pour lui, les travailleurs des banques qui s’étaient mobilisés lors de son arrestation, ont démontré au peuple de Guinée et à la face du monde qu’ils sont fidèles à l’esprit de la devise de notre pays : Travail-Justice-Solidarité.

Après la série de remerciements, Abdoulaye Sow va fustiger le comportement de la justice guinéenne qui « s’est permise d’arrêter, d’incarcérer et de condamner un syndicaliste en plein 21ème siècle ». Pour lui, ceci ne devrait pas être surtout par « le corps judiciaire dont la sagesse populaire veut qu’il vaut mieux libérer un coupable que de condamner un innocent ». Plus loin, le patron de la fédération syndicale des banques dira : « ce n’est qu’en Guinée qu’on interpelle un responsable d’association voire un syndicaliste en le mettant en prison sur des bases subjectives ».

Sous les ovations de ses collègues banquiers qui se sont massivement déplacés pour venir l’écouter, Sow lancera ceci dans la foulée : « la FESABAG continuera son combat pour le triomphe de la justice et de l’Etat de droit dans le respect des lois de la République… »

Pour terminer, le syndicaliste annoncera à tous les syndicaux de tous bords que le temps est venu pour eux de se réconcilier… pour être à la hauteur des attentes des travailleurs pour leur donner plus d’espérance.

Voir Aussi

Guinée : les révélations de l’avocat de Toumba Diakite suite au renvoi de son procès

Ouvert ce mercredi 28 septembre 2022, 13 ans après la commission des faits, le procès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =