Trucks carrying humanitarian aid enter the southern Gaza Strip from Egypt via the Rafah border crossing on November 2, 2023, as battles between Israel and the Palestinian Hamas movement continue. (Photo by MOHAMMED ABED / AFP)

Israël-Hamas : Rafah coupée du monde et l’aide humanitaire stoppée

Les frappes se poursuivent à Rafah, ce mercredi, deuxième jour de l’opération lancée par Israël sur la ville située au sud de la bande de Gaza.

La prise de contrôle du passage de Rafah par les forces israéliennes et la fermeture du passage de Kerem Shalom bloquent les derniers points d’entrée restants pour l’aide humanitaire.

Israël a lancé une opération visant à faire évacuer des dizaines de milliers de Palestiniens de l’Est de la ville.

« Ils ont dit que nous devions partir, alors nous sommes venus ici où il n’y a rien, pas de toilettes ni de tentes et ma famille est composée de 20 personnes. Où pouvons-nous aller, où pouvons-nous manger. Notre vie est misérable. » déclare Khalil Ahmad, un déplacé.

Selon l’organisation Save the Children, la multiplication des frappes aériennes observée jusqu’à présent a déjà coûté la vie à des dizaines de jeunes. Au-delà des victimes directes, la vie d’un million d’enfants sera en jeu, alerte l’organisation humanitaire.

Face à la menace d’une offensive d’ampleur dans le sud de la bande de Gaza, les États-Unis ont posé ce mardi leur véto à une livraison de bombes.

Voir Aussi

Nigeria : campagne de vaccination contre le cancer du col de l’utérus

Le Nigeria a lancé, lundi, une vaste campagne de vaccination contre le cancer du col …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[wonderplugin_cond deviceexclude="Mobile"] Disponible sur Google Play [/wonderplugin_cond]

Articles récents