Libye : des corps sans vie retrouvés en plein désert

Les services de secours et d’urgence de la ville libyenne de Koufra, dans l’extrême nord ont récupéré des corps sans vie et en état de décomposition avancée de vingt personnes. Elles seraient mortes de soif en plein désert libyen, près de la frontière avec le Tchad, après la panne de leur véhicule.

Information publiée mercredi par les services de secours de cette région libyenne. Une fournaise avec des températures estivales dépassant les 40 degrés Celsius.

Le véhicule venait du Tchad et avait parcouru 120 kilomètres en territoire libyen avant l’ennui mécanique. Le pays plongé dans le chaos depuis la chute de Moummar Kadhafien 2011 est devenu une véritable plaque tournante de l’immigration clandestine.

Des milliers de migrants traversent chaque année ses frontières depuis le Soudan, le Niger ou le Tchad pour tenter la traversée de la Méditerranée afin de rallier l’Europe.

Voir Aussi

Afrique du Sud : Ramaphosa exige une action des pays pollueurs

Devant le Parlement britannique, mardi, le président Cyril Ramaphosa a appelé Londres à plus d’action …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 − 2 =