L’île Maurice lève l’alerte maximale après le passage du cyclone Belal

L’île Maurice a levé l’alerte maximale après le passage du cyclone Belal qui a balayé ce pays de l’Océan indien provoquant de fortes inondations et des dégâts considérables dans la capitale et dans d’autres parties du pays. Au moins une personne a perdu la vie dans la tempête.

Le cyclone Belal se trouvait à environ 210 kilomètres au sud-est de Maurice, selon le service météorologique mauricien (MMS) qui a baissé le niveau d’alerte, appelant tout de même les habitants à la vigilance.

Dans ce paradis touristique isolé, des milliers de personnes sont encore privées d’électricité. Les inondations ont détruit des bâtiments et provoqué le chaos dans la circulation. Les voitures emportées par un déluge d’eau se retrouvent entassées dans les rues.

La police reste mobilisée dans toute l’île, a déclaré le Commandement national des opérations d’urgence du gouvernement, mais les habitants sont autorisés à quitter leur domicile. Les écoles et de nombreuses entreprises devaient rester fermées au moins jusqu’à mercredi.

Voir Aussi

RDC : démission du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde

Le Premier ministre de la République démocratique du Congo (RDC), Jean-Michel Sama Lukonde, a présenté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 × 16 =


Disponible sur Google Play

Articles récents