MALI-BURKINA : le Colonel Goïta et son homologue burkinabè souhaitent renforcer leur coopération militaire

Le Président malien, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, s’est entretenu, mercredi 02 novembre 2022, avec son homologue burkinabé, le Capitaine Ibrahim TRAORE. Les deux Chefs d’État souhaitent renforcer leur coopération militaire.

Avant son départ pour le Burkina Faso, en début de soirée, le Président TRAORE, en visite d’amitié et de travail au Mali, a expliqué : « Le plus important pour nous, dans la situation actuelle, c’est le défi sécuritaire. On est venu échanger sur comment renforcer notre coopération militaire et pouvoir mieux mener nos opérations pour sécuriser nos populations ».

Il a rappelé à l’occasion que le Mali et le Burkina Faso sont deux pays frères.
Le Chef de l’État a donc exhorté les populations burkinabè, malienne et sahélienne, à être « beaucoup plus solidaires, à se donner la main et à rester unies dans cette lutte » contre le terrorisme.

Quant au choix porté sur le Mali pour ce premier déplacement à l’étranger, le Capitaine TRAORE a précisé que le Mali et le Burkina Faso partagent une frontière longue de 1200 km avec beaucoup d’échanges entre les populations.

Voir Aussi

Nigéria : manifestations contre la cherté de la vie

Mardi, le syndicat nigérian du travail a entamé une protestation de deux jours à Lagos. Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 21 =


Disponible sur Google Play

Articles récents