Soudan : des violences communautaires font plus de 100 morts au Darfour

Des affrontements communautaires ont eu lieu dans la région de Krink, dans l’ouest du Soudan. Selon la Coordination générale pour réfugiés et déplacés du Darfour, une ONG opérant sur place, au moins 168 personnes sont décédées et 98 blessés.

8 personnes avaient été tuées et 16 autres blessées jeudi après le meurtre de deux bergers arabes par d’anciens rebelles appartenant au Mouvement de l’Alliance soudanaise. Selon les sources locales, ce groupe serait proche du gouverneur de la région de l’Ouest du Darfour, Khamis Abdullah Abkar.

Un camp abritant des milliers de personnes déplacées a également été incendié. Pour enrayer les violences tribales, des renforts militaires et un avion de guerre ont été déployés dans cette région du Darfour où au moins 20 000 personnes ont fui depuis la signature de l’accord de paix de Juba. Les autorités se réjouissent de ce premier effort militaire et appellent le gouvernement de Khartoum à faire davantage afin de réduire les violences dans le Darfour.

Voir Aussi

Adama Dieng nommé envoyé spécial de l’UA pour la prévention du crime de génocide et les atrocités de masse en Afrique

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a nommé samedi le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 5 =


Disponible sur Google Play

Articles récents