Nigeria : avant-première africaine de « Wakanda Forever » à Lagos

L’avant-première africaine de « Black Panther : Wakanda Forever » s’est déroulée au Nigeria.

L’équipe de la suite originale du film de Disney et Marvel a poursuivi sa tournée promotionnelle avec cette projection historique à Lagos dimanche soir.

Le deuxième volet du film qui a rapporté près d’1.4 milliard de dollars a été projeté sur plusieurs écrans au Filmhouse Cinemas IMAX Lekki.

« Nous faisons maintenant la première africaine au Nigeria, le foyer de la créativité, le foyer de Nollywood, le foyer de la musique. C’est devenu la capitale culturelle de la race noire à bien des égards. Il est donc normal que la première africaine de « Wakanda » ait lieu ici. C’est incroyable, je suis excité, vraiment heureux. » s’est réjouieKadaria Ahmed, propriétaire du média.

Dans les deux films, l’histoire se déroule majoritairement dans un pays fictif appelé Wakanda, dont la culture, les tenues et les paysages sont inspirés des pays et de l’histoire du continent.

« L’histoire est l’Afrique, et même si on sait que ‘Wakanda’ est un pays fictif, nous nous inspirons de vrais endroits en termes de culture que nous représentons . Donc c’est incroyable de ramener le film sur le continent » a déclaréRyan Coogler, réalisateur de Black Panther.

Les starts du film comme Letitia Wright, Danai Gurira ou encore Lupita Nyong’o ont accompagné le réalisateur.

L’équipe a fait le tour du monde, avec notamment une première mondiale à Los Angeles et une première européenne au Cineworld Leicester Square de Londres la semaine dernière. L’avant-première au Nigeria a eu lieu en association avec le Festival international du film africain (AFRIFF) et FilmOne Entertainment, et a célébré l’héritage africain du film.

 » ‘Wakanda Forever’ est un film très différent du premier que nous avons fait. Nous devions répondre à la mort de Chadwick Boseman qui jouait T’Challa, donc dans le film nous avons perdu le roi T’Challa, et nous voyons comment tous les personnages font face à cette perte de différentes manières. Et nous avons posé la question : comment aller de l’avant après une telle tragédie ? «  a expliqué Lupita Nyong’o, actrice dans Black Panther.

Le premier Black Panther reste le film numéro un en Afrique de l’Est et de l’Ouest. Il a fait sa première sur le continent à Johannesburg, en Afrique du Sud, en 2018.

Voir Aussi

Tunisie : face à l’abstention, l’opposition appelle à l’unité contre Saied

Après la faible participation aux élections législatives, l’opposition tunisienne appelle à un front uni contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
16 − 14 =