RDC : au moins 145 personnes portées disparues dans un naufrage

Au moins 145 passagers sont portés disparus après qu’un bateau motorisé surchargé de marchandises et d’animaux a coulé de nuit sur une rivière dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué les autorités jeudi.

Environ 55 personnes ont survécu à la catastrophe, selon les autorités. Le bateau se dirigeait vers la République du Congo voisine lorsqu’il a chaviré sur la rivière Lulonga mardi soir près de la ville de Basankusu.

Jean-Pierre Wangela, président des groupes de la société civile de la région, a déclaré aux journalistes qu’au moins 145 personnes étaient portées disparues. Il a imputé le naufrage à une surcharge, mais a déclaré que les habitants n’avaient guère d’autres options.

« Il n’y a pas d’autre moyen de transport actuellement dans notre province et ici sur le territoire de Basankusu », a-t-il déclaré.

Les naufrages causant des dizaines de morts ne sont que trop fréquents dans les régions reculées de la RDC, où les déplacements par la route sont parfois impossibles. De nombreuses embarcations sont surchargées de marchandises et de personnes qui ne savent pas nager. Les opérations de sauvetagesont extrêmement limitées dans les régions reculées du pays.

En octobre, plus de 40 personnes sont mortes sur le fleuve Congo dans la province de l’Équateur dans des circonstances similaires.

Voir Aussi

Présidentielle 2024 : vers une révision exceptionnelle des listes électorales au Sénégal

Une révision exceptionnelle des listes électorales aura lieu en prélude à l’élection présidentielle de 2024, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 + 15 =