Sénégal : le procès Ousmane Sonko – Mame Mbaye Niang renvoyé au 16 mars sur demande du Bâtonnier

Le procès a finalement été renvoyé par le Tribunal correctionnel, sur demande du Bâtonnier de l’Ordre des avocats. Il s’agit d’un renvoi ferme. 

M. Sonko est poursuivi par le ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang, également un responsable du parti présidentiel, pour « diffamation, injures et faux ».

Le ministre, présent à l’audience jeudi, lui reproche d’avoir déclaré en décembre que sa gestion avait été « épinglée » dans un rapport d’une institution de contrôle sur le Programme de développement des domaines agricoles communautaires (Prodac), ce qu’il nie.

M. Niang était de 2014 à 2019 à la tête du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi et avait sous sa tutelle le Prodac mis en place par le président Sall pour favoriser l’emploi des jeunes en milieu rural.

Voir Aussi

La Fondation Mastercard veut créer 30 millions d’emplois en Afrique, d’ici à 2030

«Nous voulons que nos programmes soient des catalyseurs», a dit Serge-Auguste Kouakou, le directeur de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[wonderplugin_cond deviceexclude="Mobile"] Disponible sur Google Play [/wonderplugin_cond]

Articles récents