Angola : la présidentielle fixée au 24 août

La prochaine élection présidentielle en Angola, qui opposera le chef d’Etat sortant Joao Lourenço au chef de file d’une opposition unifiée pour le battre, a été fixée au 24 août, a annoncé vendredi la présidence dans un communiqué.

« Le président de la République convoque des élections générales pour l’élection du président de la République et des membres de l’Assemblée nationale et fixe la date au 24 août 2022 », a-t-elle indiqué.

Le chef de l’opposition et candidat, Adalberto Costa Junior, a déclaré cette semaine à la presse douter du bon déroulé du scrutin.

« Le gouvernement angolais a déjà démontré qu’il n’a pas la volonté d’organiser un acte transparent », a estimé le président de l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita).

M. Lourenço a succédé en 2017 à Jose Eduardo dos Santos, maître absolu du pays pendant 38 ans, accusé d’avoir largement détourné les ressources nationales en favorisant sa famille et ses proches.

L’Angola, qui compte 33 millions d’habitants, est riche en pétrole mais une grande partie de sa population vit sous le seuil de pauvreté.

Depuis son arrivée au pouvoir, M. Lourenço, ancien ministre de la Défense de M. dos Santos, a lancé une campagne pour récupérer les milliards supposément détournés sous le règne de son précesseur dont les proches l’accusent de « chasse aux sorcières ».

Voir Aussi

Congo : pourquoi le ministre des Finances a-t-il été limogé ?

Le président congolais Denis Sassou Nguesso a procédé samedi soir à un léger réaménagement de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 11 =