Assaut sur la clôture Nador-Melilia : le bilan monte à 18 morts

Le triste bilan de l’assaut sur la clôture séparant Nador et Melilia s’élève désormais à 18 morts. Admis en urgence dans les services hospitaliers de Nador et d’Oujda, 13 nouveaux décès sont à déplorer parmi les 76 candidats à l’émigration clandestine blessés au moment de forcer le passage pour le préside.

Pour rappel, un groupe de migrants illégaux issus de pays d’Afrique subsaharienne, dont le nombre est estimé à 2.000 personnes, a tenté, ce vendredi 24 juin 2022, de forcer le passage vers Melilia. Ceci, en escaladant le grillage séparant cette ville de Nador. Les forces de l’ordre sont intervenues pour mettre fin à cette tentative, au cours de laquelle les migrants ont usé d’une grande violence. Quelque 140 membres des forces de l’ordre ont été blessés, dont 5 grièvement, pendant cette intervention.

Cinq candidats à l’émigration clandestine ont trouvé la mort sur le champ en se bousculant pour forcer l’entrée ou en tombant du haut dudit grillage, précisent les autorités locales dans un communiqué.

Les blessés, tant parmi les forces de l’ordre que chez les migrants, ont été transférés à l’hôpital El Hassani de Nador et au CHU d’Oujda afin de recevoir les soins nécessaires.

Pour l’heure, aucun décès n’est à déplorer chez les forces de l’ordre marocaines.

Voir Aussi

Afrique du Sud : Ramaphosa exige une action des pays pollueurs

Devant le Parlement britannique, mardi, le président Cyril Ramaphosa a appelé Londres à plus d’action …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 24 =