Burkina Faso : une attaque terroriste endeuille Seytenga

Au Burkina Faso, la ville de Seytenga, dans le nord a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche par des hommes armés non identifiés. Le porte-parole du gouvernement a qualifié l’attaque d’acte ignoble qui a entraîné un déplacement des populations vers la ville de Dori.

Aucun bilan officiel n’est pour le moment disponible, mais plusieurs sources parlent de dizaines de morts. Des unités d’intervention ont été déployées dans la zone, selon le porte-parole du gouvernement.

Jeudi dernier, Seytenga avait déjà été endeuillée par une attaque djihadiste qui avait tué onze gendarmes.
Dans le même temps, une autre attaque a coûté la vie à six personnes.

Elle a été perpétrée par des terroristes à Boulounga et le site d’orpaillage de Alga dans une localité située dans la province du Bam dans le nord du Burkina. Le pays est victime depuis 2015 des exactions de groupes terroristes.

Voir Aussi

Durée de la transition guinéenne : la CEDEAO rejette les 36 mois

Avec le Mali voisin, la Guinée sera au cœur des débats du sommet extraordinaire délocalisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 20 =