Côte d’Ivoire : la BNI dégage 186 Milliards de Francs CFA pour des acteurs de la filières Café-Cacao

La Banque Nationale d’investissement (BNI), partenaire privilégié d’exportateurs ivoiriens et coopératives de la filières Café-Cacao entend dégager un montant de plus de 186 Milliards de Francs CFA pour accompagner la filière au cours de cette nouvelle campagne qui débutera dans quelques jours. L’information a été révélée par Jerôme Ahua, directeur général adjoint représentant le directeur général M. Fadiga Youssouf. C’était au cours de la 4ème édition du Networking Café-Cacao initiée à l’endroit de ses clients acteurs de la filière Café-Cacao le vendredi 23 septembre 2022 dans un somptueux cadre à Abidjan-Cocody.

Un apport non négligeable pour une activité déjà fortement touchée par la crise de la covid-19. Aujourd’hui, la survenance de la crise ukrainienne touche l’économie mondiale, et a donc impacté l’économie ivoirienne et notamment l’activité du Café-Cacao.

Une bouffée d’oxygène qui, certainement, permettra, aux champions du monde agricole, d’élever à un niveau encore plus appréciable, les résultats que le pays attend d’eux.  »J’appelle tous les autres acteurs économiques, à placer leur confiance en nous comme vous le faites. Car la BNI n’a qu’un seul désir, mettre à votre disposition les moyens nécessaires pour la réussite de vos missions. » a déclaré Jerôme Ahua.

La BNI soutient activement le secteur agricole par le financement des filières Café/Cacao, Coton, Hévéa, Anacarde, Bois, Palmier à Huile, Sucre, etc. Depuis une vingtaine d’années, la BNI met un point d’honneur à accompagner les entreprises de la filière Café/Cacao par le financement de leur campagne. La BNI a financé près de 160 000 tonnes de cacao soit environ 175 milliards de francs CFA en revolving à mi-novembre 2022, effectuant ainsi une rotation d’une fois et demi l’enveloppe allouée.

Depuis 4 ans déjà, en prélude au lancement de chaque nouvelle campagne Café-Cacao, la Bni se réunit avec les différents acteurs du secteur autour d’un cocktail convivial dont l’objectif reste le même. C’est-à-dire créer un cadre d’échange et de découverte entre les différents acteurs de l’écosystème pour un secteur Café-Cacao made in Côte d’ivoire plus compétitif, moderne, productif et performant.

La DCERIF (Direction de la Clientèle des Entreprises et des Relations avec les Institutions Financières), en charge des clients Moyennes et Grandes Entreprises de la BNI y a dédié deux (2) Chargés d’Affaires qui conseillent les clients de la filière Café-Cacao et leur proposent des produits et services adaptés à leur secteur.

Afin d’offrir un service de qualité à ses clients, la DCERIF s’appuie également sur un Pool Middle Office Négoce chargé du traitement et du suivi des opérations de financement de négoce des produits agricoles.

Voir Aussi

Ouganda : une application mobile pour surveiller son foetus

Daisy Ankunda est bientôt sur le point d’accoucher. Pendant ce trimestre, elle doit surveiller constamment …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
6 × 26 =