Elections au Rwanda : coup d’envoi de la campagne présidentielle

La campagne électorale pour les scrutins présidentiels et parlementaires du 15 juillet au Rwanda a débuté ce samedi.

Les 9 millions de Rwandais inscrits sur les listes électorales ont trois semaines pour faire leurs choix entre les trois candidats en lice pour le siège de chef d’état.

Parmi eux le président sortant Paul Kagame, à la tête du Front Patriotique Rwandais et au pouvoir depuis plus de 23 ans. Sa réélection pour un quatrième mandat est attendue.

Il fait cependant face à deux candidats, celui du Parti démocratique vert Frank Habineza et l’indépendant Philippe Mpayimana.

Paul Kagame a mis fin au génocide des Tutsis en juillet 1994, il a été élu par le parlement pour remplacer le pasteur Bizimungu en 2000.

Il a remporté ensuite les élections au suffrage universel de 2003, 2010 et 2017. Ave plus de 90% des voix. 

En 2015, le mandat présidentiel est passé de 7 à 5 ans avec un maximum de deux mandats par une révision constitutionnelle votée par référendum. Ce qui a remis à zéro le nombre de mandats du président Kagame, et qui lui permet en cas de réélection le 15 juillet prochain de rester au pouvoir jusqu’en 2034.

La révision constitutionnelle prévoit également que les élections présidentielles et législatives soient couplées, c’est la première fois cette année.

Plus de 500 candidats briguent les 80 sièges de députés. 56 seront directement élus par les électeurs au scrutin proportionnel de liste. Les 27 autres sont réservés aux femmes, aux jeunes et aux personnes handicapées.

Voir Aussi

Afrique du Sud : Zuma en passe d’être expulsé de l’ANC

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma devrait faire l’objet d’une audience disciplinaire du Congrès national africain …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *