Sénégal : un taux de positivité au coronavirus de 20% à 60% chez les pèlerins de retour de la Mecque

Un taux de positivité au coronavirus variant entre 20% et 60%, a été diagnostiqué chez les pèlerins de retour des Lieux saints de l’islam, en fonction des vols, a indiqué dimanche, Charles Bernard Sagna, médecin-chef du service de contrôle sanitaire aux frontières aériennes de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

‘’Nous recevons à l’instant des résultats du laboratoire qui effectue les tests de covid-19 et nous avons chez les pèlerins, un taux entre 20% et 60% de positivité au coronavirus, en fonction des vols de retour des Lieux saints de l’islam’’, a dit à l’APS M. Sagna.

‘J’”invite  donc, les pèlerins qui vont quitter Djeddah en Arabie Saoudite à porter le masque avant d’entrer dans leurs aéronefs respectifs et de continuer de le porter, une fois au Sénégal, au sein de la communauté et à domicile, pour éviter une propagation de la maladie’’, a-t-il lancé.

‘’J’invite les pèlerins de retour de la Mecque à porter le masque de protection jusqu’au moins deux semaines’’, a-t-il insisté.

Selon lui,” le but de ces mesures préventives contre cette maladie,  c’est d’éviter une épidémie incontrôlable, dans le pays”. ‘’Il y a donc des raisons de s’inquiéter par rapport aux pèlerins qui arrivent dans le pays’’, a-t-il alerté.

Il a précisé que pour le moment, il lui sera très difficile de donner un chiffre exact du nombre de  pèlerins positifs au coronavirus, dès lors que le laboratoire en charge des tests travaille par séquence et que les résultats sont compilés et envoyés au ministère de la Santé, au fur et à mesure qu’ils arrivent.

‘’Donc, pour  le moment, à mon niveau, je ne peux pas dire exactement le nombre de cas positifs. Je ne peux que donner, le taux de positivité par vol’’, a-t-il ajouté.

Le médecin a invité les pèlerins de retour à se rapprocher de la structure sanitaire la plus proche, si par malheur ils ont de la fièvre et des difficultés respiratoires.

Il a indiqué qu’au niveau du hangar des pèlerins de l’AIBD,  où arrive le plus grand nombre de pèlerins de la Délégation générale au pèlerinage, un dispositif sanitaire est en place et des équipes mobiles se déplacent vers les avions pour fournir des masques aux pèlerins.

‘’Nous avons également mis en place un dispositif d’urgence qui permet de prendre en charge les cas compliqués, dès la descente d’avion (et) nous proposons aux pèlerins de se faire dépister’’, a-t-il encore expliqué.

‘’C’est une forte recommandation de l’autorité dans le strict respect des règles communes de vie dans le pays, car pour nous, il faut éviter une contamination à grande échelle dans le pays ’’, a-t-il insisté.

Le médecin a assuré qu’il sera permis aux pèlerins de se faire dépister davantage contre le covid-19 et les  symptômes de la maladie.

L’AIBD a enregistré à ce jour, sept vols de retour des Lieux saints de l’islam, en Arabie Saoudite.

Voir Aussi

Afrique du Sud : Zuma en passe d’être expulsé de l’ANC

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma devrait faire l’objet d’une audience disciplinaire du Congrès national africain …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *