Gaza : des ordres d’évacuation dans le sud concernent 250 000 personnes

Alors que l’armée israélienne continue de bombarder le territoire palestinien, dévasté par 9 mois de guerre, les habitants de la ville de Gaza ont rassemblé leurs affaires et sont partis dimanche, après qu’Israël a émis de nouveaux ordres d’évacuation.

Dans les rues de la ville en ruine, des centaines de milliers de personnes ont été aperçues en train de quitter le territoire à pied. L’ONU estime que ces ordres d’évacuations touchent « environ 250 000 personnes » fuyant la ville de Khan Younès, située dans le sud de la bande de Gaza. 

Les ordres d’Israël n’offrent aucune garantie de sécurité, de logement adéquat ou de retour après la fin des hostilités pour les déplacés. 

D’après les Nations unies, le nombre de déplacés dans la bande de Gaza s’élève désormais à 1,9 million de personnes. 

En outre, la guerre a provoqué une catastrophe humanitaire dans ce territoire, où 2,4 millions d’habitants vivent dans des conditions « désastreuses ».

Voir Aussi

Afrique du Sud : Zuma en passe d’être expulsé de l’ANC

L’ancien président sud-africain Jacob Zuma devrait faire l’objet d’une audience disciplinaire du Congrès national africain …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *