Le Groupe Bolloré cède 100% de ses activités logistiques en Afrique

Le groupe français Bollore a officiellement cédé l’ensemble de ses activités logistiques africaines.

La transaction faite entre la société française et la compagnie maritime MSC Group pour un montant de 5.7 milliards d’euros a été annoncée mercredi 21 décembre, 20 jours après que Bolloré ait obtenu les autorisations réglementaires.

Le groupe italo-suisse Mediterranean Shipping Company MSC dirigé par Sorent Toft, est déjà connu pour ses activités dans le transport terrestre en Afrique. Il est désormais leader dans le transport mondial et renforce ses actifs portuaires.

Au total, le groupe Bolloré Africa Logistics possédait 42 ports, 16 terminaux conteneurs dont 7 pour le trafic routier, 2 terminaux à bois et un terminal fluvial, 2700 km de rails et 74 agences.

Au cœur de plusieurs scandales de corruption au Togo et en Guinée et face à une concurrence de plus en plus rude des opérateurs chinois, le groupe Bolloré avait décidé de vendre ses activités après d’investissements logistiques en Afrique. Toutefois le groupe reste présent sur le continent via ses diverses activités dans la communication, le divertissement, les télécoms et l’édition notamment via Canal+.

Voir Aussi

Sénégal : le deuxième « 𝐒𝐨𝐦𝐦𝐞𝐭 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐀𝐟𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 » s’est ouvert aujourd’hui au CICAD de Diamniadio

Le deuxième « 𝐒𝐨𝐦𝐦𝐞𝐭 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐝𝐞𝐬 𝐢𝐧𝐟𝐫𝐚𝐬𝐭𝐫𝐮𝐜𝐭𝐮𝐫𝐞𝐬 𝐞𝐧 𝐀𝐟𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 » s’est ouvert aujourdhui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 × 13 =