Le secrétaire d’État américain défend l’intégrité territoriale de la RDC

« Tous les pays doivent respecter l’intégrité territorial de leurs voisins« , c’est en ces termes que le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken a commenté le différend qui oppose Kinshasa à Kigali lors de son passage dans la capitale congolaise mardi 9 août. Kigali est accusé notamment par des experts de l’ONU, de soutenir militairement le M23, groupe rebelle installé dans l’Est de la RDC en lui fournissant des armes et des soldats.

« Nous sommes très préoccupés par les informations crédibles selon lesquelles le Rwanda a apporté son soutien au M23. Nous appelons toutes les parties de la région à cesser tout soutien ou coopération avec le M23 ou, d’ailleurs, avec tout autre groupe armé non étatique« , a déclaré le secrétaire d’Etat lors d’une conférence de presse avec son homologue Christophe Lutundula.

Au cours de ce déplacement, la question de la protection de l’environnement a aussi été évoquée. Kinshasa a récemment mis aux enchères 27 blocs pétroliers et gaziers, malgré les critiques d’ONG qui craignent des conséquences catastrophiques pour les communautés et la biodiversité alors que certains se trouvent dans des zones protégées.

« Les États-Unis et la RDC vont rapidement mettre en place un groupe de travail sur le changement climatique qui sera un cadre de concertation et d’action commune. C’est aussi une garantie, c’est une structure qui nous aidera à concilier la nécessité pour les Congolais de jouir de leurs richesses naturelles et de protéger le patrimoine commun de l’humanité. », a promis le ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Christophe Lutundula.

Les 10 et 11 août, Antony Blinken poursuit son déplacement africain au Rwanda. Il est prévu qu’il s’entretienne avec le président Paul Kagame. Une première rencontre entre les deux haut responsables qui pourrait être tendue alors que Kigali nie en bloc les accusations d’intervention militaire en RDC.

Voir Aussi

Burkina Faso : l’ambassadeur français rappelé à Paris

Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé jeudi le rappel de son ambassadeur au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 × 3 =